La villa aux étoffes (T.1) – Anne Jacobs

Quatrième de couverture:

Dans l’Allemagne de 1913, dans l’apparat d’une grande somptueuse maison bourgeoise, maîtres et domestiques se croisent et se côtoient, partageant joies, drames, secrets et amours interdites. La jeune orpheline Marie occupe le poste de femme de ménage dans l’imposante résidence de la famille industrielle Melzer.
Alors que Marie cherche sa place parmi les domestiques, l’agitation règne lors de la saison du bal hivernal : Katharina, la belle et plus jeune fille des Melzers, doit être introduite en société lors de la saison du bal hivernal.

Seul Paul, l’héritier de la famille, se tient à l’écart et préfère sa vie étudiante à Munich – jusqu’à ce qu’il rencontre Marie …
Tandis que la guerre approche, petite et grande histoire se mêlent, palpitantes, pour nous plonger au cœur d’une saga inoubliable.

« Il n’aimait pas l’opulence de ces festivités. Peut-être cela lui venait-il de son enfance : chez lui, on avait toujours célébré les fêtes frugalement, sa famille étant plus riche en enfants qu’en argent. »

Informations pratiques

Mon avis : ⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ◾ / 5

Je vous retrouve aujourd’hui pour parler de La villa aux étoffes. Ce livre me faisait de l’œil depuis très très longtemps et en effet, ce fut une très bonne lecture.

La villa aux étoffes est le premier tome d’une tétralogie (si je ne dis pas de bêtise) et nous emmène au début du XXe siècle, à Augsbourg, dans ce qui était autrefois l’empire allemand. On va y découvrir les aventures de Marie, une jeune orpheline qui a grandi dans un foyer et vécu une jeunesse difficile. Elle va aller travailler en tant qu’aide-cuisinière chez les Melzer, une riche famille d’industriels.

J’ai trouvé le récit parfois un peu long, un peu trop long même de temps à autre. L’autrice prend le temps de présenter chaque personnage avec de nombreuses descriptions et détails, cela nous permet de bien les comprendre, de nous attacher à eux, mais ralenti un peu l’histoire. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir Marie et les sœurs Melzer : Elizabeth et Katharina ; sœurs totalement différentes et toujours en train de se disputer. La première fille Melzer est très terre à terre alors que la seconde est une artiste dans la lune (je l’ai beaucoup apprécié même si parfois je la trouvais beaucoup trop naïve !).  Le père de famille, Johann Melzer est un personnage grincheux avec un caractère tempétueux et qui cache de nombreux secrets à sa famille. Sa femme Alicia est bien plus douce et tempérée, je l’ai énormément apprécié. Avoir les points de vue des domestiques est une très bonne chose, on apprend comment est administrée une maison de riches bourgeois à l’époque, mais également les petits soucis existants entre eux.

J’ai  beaucoup aimé le contexte et l’ambiance de ce roman. Nous nous situons quelques mois avant le début de la Première Guerre mondiale, et l’on perçoit certaines tensions (il est d’ailleurs mention de l’héritier de l’empire allemand décédé dans l’attentat de Sarajevo). Le deuxième tome se déroule en 1916 et j’ai vraiment hâte de voir comment vont le vivre les personnages (surtout en ce qui concerne Marie, Katharina et Elizabeth).
L’aspect industriel est un élément à ne pas négliger dans ce roman. J’ai énormément apprécié découvrir les avancées technologiques de l’époque et l’essor des droits des ouvriers grâce aux  syndicats. Malgré tout, je trouve qu’il manque un petit peu de faits historiques et d’évènements mondains (comme ma copine Hélène, lors de la lecture du résumé, nous pensions qu’ils seraient plus fait mention de la vie sociale de l’époque).

N’oublions pas non plus qu’un des éléments principaux de ce livre est la romance entre Marie et Paul, le fils Melzer. Je ne suis pas hyper fan de romance, mais franchement j’ai vraiment aimé suivre leur histoire assez compliquée (vous verrez pourquoi si vous décidez de lire ce livre).

Bilan :

Un bon roman historique qui décrit la société de l’époque. Les personnages sont attachants et les histoires de la famille Melzer passionnantes ! J’ai très hâte de lire la suite !

Tu as lu ce livre ?

Alors note le !

0 / 5. 0

Il n'y a pas encore eu de vote ! Soit le premier à t'exprimer.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.