Les enquêtes de Siglufjördur (T.5 – Vík) – Ragnar Jónasson

Vík de Ragnar Jónasson chez Le Point

Quatrième de couverture:

Quand Dix Petits nègres rencontre le meilleur du polar islandais.

Après des années, Ásta revient dans son village, à l’extrême nord de l’Islande. Là-bas, le temps semble avoir tout figé : le phare comme la maison qui surplombe la baie. Les rares habitants ne voient pas tous d’un bon œil ce retour. Quelques jours avant Noël, le corps d’Ásta est retrouvé sans vie au pied de la falaise. L’inspecteur Ari Thór est dépêché sur place. Un huis clos au grand air. Glaçant.

«  Toute la journée du 23 décembre, chaque année, la Radio Nationale islandaise ne diffusait que des voeux de Noël envoyés depuis tout le pays. Cette tradition désuète et bien ancrée perdrait même à l’âge des réseaux sociaux, ce qui était plutôt rassurant. »

Informations pratiques

  • Editions Points.
  • Genre : policier.
  • ISBN : 9782757882139.
  • 283 pages (format poche).

Mon avis : ⭐ ⭐ ⭐ ◾ ◾ / 5

Vík est le cinquième tome de la saga Arí Thor, le personnage principal et enquêteur. Cependant, je l’ai lu en premier, ne sachant pas au début que ce livre faisait partie d’une saga (oupsi …) et franchement je n’ai pas été gênée à la lecture. J’ai de suite bien réussi à cerner les personnages, les villes (merci à la petite carte en début du livre d’ailleurs), les différents lieux mentionnés, etc … Aucun souci de compréhension donc, et je me ferai une joie de lire les tomes précédents par la suite.

D’ailleurs en plus de la petite carte au début du livre, nous y trouvons aussi un guide de prononciation de l’islandais ! Je l’ai lu avec beaucoup de curiosité en essayant de dire dans ma tête la formulation exacte pour les noms présents dans le livre. C’est vraiment une très très bonne idée d’avoir mis ceci, même si, sans mentir, je n’ai pas réussi a tout retenir.

Les lieux sont vraiment hyper bien décrits et nous sommes vraiment immergés dans une Islande qui se prépare à fêter Noël. Les paysages sont sauvages et ça donnait vraiment envie de découvrir ce pays. J’avoue avoir même parfois ressenti des petits frissons tellement l’ambiance est immersive !

L’histoire et l’enquête sont assez sympathiques (avec non-dits, mensonges et manipulations des enquêteurs) mais avec seulement 4 suspects, le tour est vite fait et, l’on découvre le dénouement assez rapidement. C’est un peu dommage.

Les personnages sont très attachants, notamment ceux d’Arí, de Thóra et de son frère Oskar.

En revanche, ce livre est considéré comme un huis-clos mais étant donné que les personnages peuvent partir du lieu où ils se trouvent, est-ce vraiment un huis-clos ? Personnellement je ne pense pas.

Tu as lu ce livre ?

Alors note le !

0 / 5. 0

Il n'y a pas encore eu de vote ! Soit le premier à t'exprimer.

Articles recommandés

2 commentaire

  1. On entend beaucoup parler de cet auteur, je me laisserais sûrement tenter aussi un jour! Les couvertures sont trop jolies j’adore, ainsi que tes photos qui sont d’ailleurs toujours très soignées. Il m’est arrivé la même chose de lire un 3ème tome d’une saga mais je le savais, avec La maison de poupée de M.J. Arlidge, la saga Helen Grace mais cela ne gêne pas non plus l’histoire qui est à part entière, c’est juste par rapport aux détails sur le passé de la détective et les quelques allusions aux autres enquêtes des autres tomes mais j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur donc je reprendrais peut-être aussi dans l’ordre cette fois! ^^

    1. Laisse toi tenter il est vraiment bien et l’on y découvre l’Islande c’est très très sympathique!
      Tu n’arrêtes pas de me parler de cette saga il va vraiment falloir que je la lise!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.