Les rêves de nos mères de Carine Pitocchi chez Charleston

Quatrième de couverture:

1912-1914

Une riche veuve, comtesse du prestigieux domaine de Longfield Park. Un chef de la pègre londonienne. Une frêle jeune fille qui tente de survivre à la violence de son mari.
Une lady éprise de liberté et bien décidée à faire progresser la cause suffragiste. Des personnages qui n’étaient pas destinés à se rencontrer vont se croiser à la faveur des événements, de ce bouillonnant début de XXe siècle.

Des destins qui se croisent, s’entremêlent, ballottés au gré des bouleversements de la grande histoire.

« Ma chère petite, avec la justice, il convient d’être prudent … Il y a bien plus d’innocents dans nos prisons que vous ne pouvez l’imaginer. »

Informations pratiques

Mon avis : ⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐ /5.

Coup de cœur 💕

Tout d’abord précisons que ce roman est le lauréat du prix du Livre Romantique 2020. Un prix qu’il mérite amplement au vu des sentiments qu’il a réveillé en moi.

Un roman que j’ai adoré ! Je l’ai trouvé fluide mais assez court (je l’ai tellement aimé et à cause (ou grâce) à sa longueur, je l’ai lu en une seule soirée ! ).

L’histoire se passe entre les années 1912 et 1914, soit juste avant la Première Guerre Mondiale. L’auteure y dépeint de façon très fluide la société anglaise de l’époque (aussi bien les populations riches comme les populations pauvres). Je ne sais pas si les descriptions sont fidèles à ce que pouvais être la société à l’époque mais en tout cas, on y retrouve des mentions des avancées scientifiques et sociales telles que : le droit des femmes avec les suffragettes, l’invention du biberon et du lait en poudre inventé par le suisse Guigoz en 1908.
L’intrigue est bouleversante et passionnante.

Il est dit sur la 4ème de couverture que le roman pourrait être un mélange entre les séries Peaky Blinders et Downton Abbey. J’ai vu Peaky Blinders et la ressemblance entre les personnages principaux de cette série et le bandit du roman m’a vraiment amusé. Je me suis demande si cela était fait exprès et j’ai ensuite appris dans une entrevue que non, c’était une pure coïncidence.
L’ambiance m’a totalement transporté, happé et je n’ai pas été capable de lâcher ce roman!

L’alternance des points de vues m’a énormément plu (comme vous le savez surement, j’adore les romans chorals ! ), je trouve que ça donne du rythme au roman. Les personnages féminins sont très variés, certaines sont fortes avec du caractère, certaines sont plus faibles, certaines sont détestables mais, arrivée à la fin du roman, j’ai ressenti de la compassion pour toutes ces femmes.
J’ai énormément apprécié la famille Murphy et Emily, une femme vive et engagée politiquement.

Bilan :

Vous l’aurez compris j’ai adoré ma lecture! C’est une très belle romance historique avec des personnages variés et une histoire touchante ou il est question d’amitié, d’amour et d’engagement politico-social.

Tu as lu ce livre ?

Alors note le !

0 / 5. 0

Il n'y a pas encore eu de vote ! Soit le premier à t'exprimer.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *