Les saisons de la tempête – Elle Cosimano

Les saisons de la tempête d'Elle Cosimano chez De Saxus

Quatrième de couverture:

Devenus des incarnations physiques des saisons, ils doivent s’entretuer pour survivre. Que se passera-t-il s’ils s’unissent? Lors d’une froide et longue nuit, Jack Sommers a été confronté à un choix : vivre pour toujours selon les anciennes règles magiques de Gaïa, ou mourir. Jack a choisi de vivre, et en échange, il est devenu un Hiver – une incarnation physique de la saison sur Terre. Chaque année, il doit chasser la Saison qui le précède.
L’Eté tue le Printemps. L’Automne tue l’Eté. L’Hiver tue l’Automne. Et le Printemps tue l’Hiver. Le tout est régi par un macabre classement qui donne droit à des promotions ou à une Annihilation totale. Mais contre toute attente, Jack tombe amoureux de Fleur, la Printemps chargée de l’éliminer. Pour être ensemble, ils vont devoir s’échapper du terrible cycle meurtrier dans lequel ils sont prisonniers.
Mais leur créateur ne les laissera pas partir si facilement… Un récit fascinant sur l’amour, la mort et l’amitié.

Des destins qui se croisent, s’entremêlent, ballottés au gré des bouleversements de la grande histoire.

« Quand nos sommes nez à nez avec la mort, nous voulons tous vivre. »

Informations pratiques

  • Publié aux éditions De Saxus.
  • 480 pages (format relié).
  • Genre : science-fiction / fantasy young adult.
  • ISBN : 9782378760755.
  • En lecture commune avec @une_pause_lecture et @labibliodemogo.

Mon avis : ⭐ ⭐ ◾ ◾ ◾ / 5

Les saisons de la tempête était une sortie que j’attendais énormément mais j’ai été un peu déçue par cette lecture et je vous explique tout de suite pourquoi.

Commençons par le positif.
J’ai beaucoup aimé l’univers, subtile mélange entre notre monde actuel et les protagonistes de la mythologie grecque (cf. Gaïa et Chronos). Au début, je pensais que l’histoire prenait place dans un univers inventé un peu médiéval et en fait pas du tout, j’ai été agréablement surprise. J’ai aussi adoré l’idée de la personnification des saisons et le fait qu’ils aient des pouvoirs (même si pour ce dernier point, je n’ai pas tout compris; ils ne sont pas du tout assez développés, j’ai bien compris les pouvoir des Hivers et des Printemps mais pas du tout ceux des Automnes et de Etés). Un autre point n’est également pas assez développé à mon goût, celui du classement des saisons au sein de l’Observatoire.
Ce roman est un roman choral, nous y avons donc les points de vues des différents personnages. J’ai trouvé cela vraiment bien même si très souvent, trop souvent même, le point de vue de Fleur est très court comparé à celui de Jack.

Le négatif maintenant.
Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, je les ai trouvé plats, pas vraiment travaillés et parfois un peu clichés. L’histoire d’amour entre Jack et Fleur ne dégage rien. L’intrigue est longue, plate et manque d’actions, il en va de même pour la cavale lorsque les protagonistes arrivent à s’échapper de l’Observatoire; notons toutefois que les actions sont plus présentes sur le dernier quart du roman.
Dernier point négatif, l’histoire a beau se passer dans notre monde, j’ai eu énormément de mal à me situer géographiquement; une carte n’aurait pas été de trop.

Bilan :

Des idées intéressantes mais une mise en relief fade. Les personnages sont creux et je n’ai pas réussi à m’y attacher.

Tu as lu ce livre ?

Alors note le !

0 / 5. 0

Il n'y a pas encore eu de vote ! Soit le premier à t'exprimer.

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Comme toi j’ai trouvé que les personnages, surtout autre que Jack et Fleur, manquaient de profondeurs :/ après la mythologie était super intéressante et j’espère qu’elle sera mieux exploitée dans le second tome!!!

    1. Oui c’est franchement dommage. Je pense que si les personnages avaient été mieux travaillés, j’aurais vraiment plus accroché à l’histoire …
      La mythologie et tout l’univers sont bien réfléchis mais pas assez exploité malheureusement, j’espère comme toi qu’ils seront plus exploités dans le second tome mais je dout.

Répondre à Mrs.p.Christie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.