Vampyria (T.2 – La Cour des Miracles) – Victor Dixen

Quatrième de couverture (attention, ne pas le lire si vous n’avez pas lu le tome 1) :

Aux yeux de Versailles, Diane de Gastefriche est l’écuyère favorite de Louis XIV l’Immuable, le vampyre suprême qui depuis trois cents ans impose son joug sanglant à la France et à l’Europe. En réalité, elle se nomme Jeanne Froidelac : elle appartient à la Fronde, organisation secrète œuvrant au démantèlement de l’empire du Roy des Ténèbres.

Dans le ventre de Paris apparaît une mystérieuse vampyre renégate, régnant sur une cour souterraine peuplée de goules et d’abominations. Louis charge ses meilleurs écuyers de capturer cette rivale insaisissable et de s’approprier son armée : celle-ci le rendrait plus puissant que jamais. Jeanne parviendra-t-elle à éliminer la Dame des Miracles avant que les autres écuyers la livrent au Roy des Ténèbres ?

« À la Cour des Miracles, les rêves les plus merveilleux prennent vie. Les cauchemars les plus effroyables aussi. »

Informations pratiques

  • Publié chez les éditions Robert Laffont.
  • 512 pages (format broché).
  • Genre : fantasy.
  • ISBN : 9782221250686.

Mon avis : ⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ◾ / 5

Cet automne, j’ai lu le tome 2 de Vampyria intitulé La Cour des Miracles. Le premier tome ayant été un gros coup de cœur, j’avais très très hâte de me plonger dans ce roman !

Dans ce tome 2, nous suivons Jeanne et ses collègues de la Cour dans une enquête passionnante. En effet, le Roy leur a donné pour mission de trouver et d’éliminer sa rivale : la Dame des Miracles. Ce tome prend donc en quelques sortes des allures de thriller. L’action est très présente et rythme parfaitement le roman. L’auteur réussit à dynamiser sa saga en nous proposant une intrigue captivante et pleine de rebondissements qui ne se passe pas à Versailles, mais en plein cœur de Paris.
Néanmoins, ce tome est peut-être un peu plus « posé » que le premier; la violence y est autant présente, mais de manière plus subtile. Dans le premier tome, la violence était montrée sans ménagement, elle était crue et théâtrale. Dans ce tome-ci, elle est plus psychologique.

L’intrigue suit de près notre héroïne. Actuellement dans les bonnes grâces du Roy, Jeanne peut jouer avec brio son rôle d’infiltrée. J’ai pris énormément de plaisir à la suivre, et nous arrivons à davantage la connaître. C’est un personnage aimant, empathique, mais très courageux et déterminé. Je la trouve plus mature, plus réfléchie que dans le premier tome; moins téméraire.
Nous faisons également la connaissance de ses nouveaux alliés et l’on essaye de résoudre l’enquête du Roy avec elle (sans jamais trouver la solution pour ma part ahah).
Le dénouement est rapide mais nous apporte des réponses tout en gardant une part de mystères que l’on hâte d’élucider avec la lecture du troisième tome !

Au niveau du monde construit par l’auteur, nous en apprenons beaucoup dans ce tome. Le monde des vampires est étoffé, de nombreux éléments sont ajoutés, certains ont répondu à mes questions et d’autres en ont soulevé de nouvelles. Nous découvrons aussi un Paris fantastique construit sur notre Paris d’autrefois (mention spéciale à la superbe carte de cette ville). C’est une ville sombre et hostile.

Bilan :

Un second tome très prenant. Une ambiance sombre et menaçante. Une protagoniste qui devient plus mature et réfléchie. Je ne peux que vous en conseiller la lecture !

Tu as lu ce livre ?

Alors note le !

4 / 5. 1

Il n'y a pas encore eu de vote ! Soit le premier à t'exprimer.

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Jolie photo ! j’adore victor dixen pour Phobos!

    1. Oui j’ai déjà lu le tome 1 que tu m’a prêté, c’est vraiment pas mal ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *